Actes du colloque de l'ICESCO sur le patrimoine du Lac Tchad: mot du Coordonnateur scientifique



















Pr Mahamat Abba Ousman, Expert Patrimoine culturel/Musées - Coordinateur Scientifi












Dans le cadre de la nouvelle stratégie de l’ICESCO pour la mise en valeur du patrimoine du monde islamique, nous avons coordonné la publication des actes du colloque international de l’ICESCO sur la « Conservation, protection et valorisation du patrimoine culturel en contexte d’insécurité dans le bassin du lac Tchad » qui s’est tenudu28 au 30 septembre 2021.

Parue le 1er Novembre 2022, cette publication est constituée de quarante (40) textes, regroupés dans trois volumes :

- Volume 1 : mythes, croyances et sauvegarde des savoir-faire patrimoniaux dans le bassin du Lac Tchad. (14 contributions) ;

- Volume 2 : diversité culturelle, productions économiques et éducation au patrimoine culturel dans le bassin du Lac Tchad (15 contributions) ;

- Volume 3 : Vestiges archéologiques, gestion des collections muséales et mise en valeur du patrimoine culturel du bassin du Lac Tchad (11 contributions).

En effet, il s’agit des contributions scientifiques des chercheurs séniors et juniors appartenant aux quatre (04) pays riverains du Lac Tchad qui mettent en exergue la diversité culturelle, les activités économiques, l’éducation au patrimoine et les stratégies de conservation et de mise en valeur de cette richesse culturelle et naturelle. Cette publication participe de la contribution de l’ICESCO à la sauvegarde de la diversité culturelle et la promotion du patrimoine culturel et naturel du monde islamique à travers l’accompagnement des chercheurs du monde islamique.

En outre, cette publication scientifique fait partie des orientations stratégiques du Centre du Patrimoine du Monde Islamique (CPMI) qui accordent une place de choix aux biens et éléments culturels de la Région Afrique dans un contexte mondial marqué par le changement climatique qui impacte, à travers des inondations, l’érosion et la sècheresse, sur la préservation des sites historiques et archéologiques, les monuments et lieux de mémoire, les musées, et ateliers de production de biens culturels, mais également des savoirs et savoir-faire des communautés, l’organisation des festivals culturels et des jeux patrimoniaux.

Par ailleurs, Il faut noter qu’en plus l’insécurité grandissante dans le bassin tchadien, cette partie de l’Afrique a connu, courant octobre 2022, une inondation inédite qui a entrainé le déplacement de plusieurs communautés situées autour du Lac Tchad et de ses affluents. Cette catastrophe naturelle, attribuée en partie au changement climatique, a eu une incidence majeure sur les unités architecturales, les systèmes endogènes de production agraire, pastoral et piscicole, la rupture de chaines de production des produits artisanaux et culturels, l’abandon des sites cultuels et bien d’autres pratiques culturelles.

En mot, cette publication des actes du premier colloque international de l’ICESCO sur le patrimoine culturel et naturel s’inscrit en droite ligne avec les préoccupations de la Conférence internationale de Charm El-Cheikh sur les changements climatiques (COP 27) prévue du 7 au 18 novembre 2022 en Egypte. Au cours de cette ren contre, l’ICESCO envisage la création d’un fonds de soutien au patrimoine culturel et naturel en contexte de changement climatique

5 views0 comments