top of page

Devrais-je m'en vouloir ?




Mohamed ZINELABIDINE

Ministre tunisien des affaires culturelles 2016-2020

Directeur Culture et Communication- ICESCO



Devrais-je m'en vouloir!

D'avoir cru, de tout temps, que la politique était un droit de vérité et de morale au sceau d'un devoir envers la nation !


Qu'un politique - digne de ce nom - devait irréversiblement, irrémédiablement servir sans se servir!


Et que l'Etat devait être aussi protecteur que protégé par les siens, voués et dévoués!


Devrais-je m'en vouloir d'avoir fait confiance, tenu promesse, vanté la générosité, accrédité la bonne foi tant que la conviction me confiait à y croire et m'y réserver!


Devrais-je m'en vouloir pour avoir eu une parole franche, niaise et crédule faite de vie, d'envie et d'espoir pour le meilleur de tous!


Devrais-je m'en vouloir pour m'être exalté face à la vérité et m'être exaspéré face au leurre et au mensonge des piètres temps!


Devrais-je m'en vouloir de m'être attristé jusqu'à l'affliction devant le mal, la douleur, la difficulté et l'inconfort de ceux qui n'ont de remède au mal-être que notre présence, notre réconfort et notre chevet!


Sans doute, c'est à moi seul que je devrai me remettre pour rétorquer le bien et le mal, le meilleur et le pire.


Quitte à ne blâmer personne.

Quitte à n'accuser personne.

Quitte à n'en vouloir à personne.

Tant que la déraison et le démérite semblent devenir la raison de nos temps!

21 views0 comments

Recent Posts

See All
Agora
Center for Holistic Policy
bottom of page